Moi vivant, vous n'aurez jamais de pauses ou comment j'ai cru devenir libraire

Le livre (source bédétheque)

Parce qu’il vaut mieux rire des mauvaises expériences qu’en pleurer, Leslie Plée, 28 ans, raconte avec humour comment elle a cru devenir libraire en travaillant dans «une grande surface de produits culturels». Après des études d’art à l’école Estienne et un DUT métier du livre, la jeune femme a été embauchée dans un grand magasin du bouquin, où l’on vend des livres comme de la bière - ceux qui restent en rayon plus de 3 mois virent, même s’il faut retirer Freud du rayon psycho -, et où l’on traite les salariés avec un réel cynisme. Leslie Plée épingle ce management immoral et cette gestion calamiteuse sur son blog, aujourd’hui publié sous le titre Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses.
Lorsque je travaillais au magasin, j’avais commencé à noter ce qui m’arrivait dans un carnet. La plupart des gens ont une idée romantique du métier, qu’ils imaginent culturel. Mais travailler dans une grande surface de produits culturels, c’est être à mille lieux de la culture. Dans ce type de chaîne, on vend des livres comme on vend des petits pois. Et les employés ne valent rien aux yeux des patrons. La menace de se retrouver au chômage empêche les gens de revendiquer leurs droits. Si l’on n’est pas content parce que l’on n’a pas de pauses de la journée, eh bien on peut partir, tout simplement J’avais peut-être une vision naïve du monde du travail, mais ce que j’ai découvert montre une vraie régression sociale. L.P.

L'auteur

Leslie Plée a 28 ans. Diplômée de l’Ecole Estienne, elle a ensuite suivi une formation de libraire et a décroché son premier emploi à Rennes dans une grande surface de produits culturels. Elle a démissionné en 2007 pour se consacrer entièrement au dessin.

Elle a travaillé au Cultura de Rennes (Chantepie), au Virgin Mégastore de Rennes et à la FNAC de Paris Montparnasse.

Pour aller plus loin, visitez son blog Vue de la province.


Moi vivant, vous n'aurez jamais de pauses ou comment j'ai cru devenir libraire, Leslie Plée, Jean-Claude Gawsewitch éditeur.
91 pages, 17 x 23 cm, mars 2009, 15 euros.