Les ruines de la future maison

Note de l'éditeur

"Il disait que la maison tiendrait cinq cents ans, il avait construit vingt centimètres d'un seul mur en un mois. Ne serait-ce qu'une pièce à quatre murs, de deux mètres de haut, et sans parler de la toiture, le compte était vite fait. L'hiver allait arriver bien plus vite que ça."

Note sur l'auteur (par elle-même)

Hélène Dassavray est née le jour de la Saint Amour dans le plus petit département de France. Son premier quart de siècle effectué elle embarque dans une voiture volée vers le Sud où elle établira ses quartiers, se reproduira, et prendra finalement racine. Après les nombreux et divers métiers d'usage (un peu orientés tout de même : bibliothécaire, libraire, animatrice d'ateliers d'écriture...) elle s'occupe à cette heure d'un café culturel alternassociatif qu'elle a crée, sans jamais perdre de vue sa devise : ceux qui rêvent le jour auront toujours un avantage sur ceux qui ne rêvent que la nuit.

Elle écrit depuis toujours, et même avant.



Les ruines de la future maison, Hélène Dassavray, collection À charge. 22 pages, mai 2008, 12,50 euros.