Chenda

Publié le par Antoine



Il n’était pas
question
de ponctuation.


Quelque part,
vers la fin
du repas
c’était venu
comme une fleur
à laquelle
on arrache
les racines,
alors qu’on
ne veut
que la couper.

Un léger
sourire,
de la fierté,
un brin
de malice,
et beaucoup
d’appréhension.


Et bien moi,
aujourd’hui,
j’ai fini
d’écrire
mon roman.



La Tour d’Aigues, septembre 2009


Publié dans Mes textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article