...

Publié le par Antoine





Source & photographie de : Ne me rappelle plus, si vous savez, n'hésitez à me le dire.

Publié dans Photographies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre R. Chantelois 06/04/2009 21:31

Antoine

Toute poésie vouée à la solitude me rejoint profondément parce qu'elle me concerne au premier chef. Et c'est vérité d'écrire : « Cet étouffement
(époux)vente le processus du vide dense à subvenir ».

Pierre R.

Pierre R. Chantelois 06/04/2009 21:28

Antoine

La mémoire ici passe par l'image et non pas par le souvenir. Quelle belle époque!

Pierre R.