Piano works

Publié le par Antoine




Pour aller plus loin Craig Armstrong

envoyé par pixiebarlow

Publié dans Vidéo

Commenter cet article

Nicole Martin 18/03/2009 17:08

Ce poème évoque avec justesse cet agréable flottement des sens à la libération des bras de Morphée........

Antoine 23/03/2009 17:50



Merci Pierre et Nicole pour vos commentaires. Un détail toutefois, Les commentaires correspondent à l'article situé ci-dessus. Les interfaces des blogs, heureusement ne sont pas encore
totalement standardisées.



Pierre R. Chantelois 18/03/2009 15:36

Antoine

Deux commentaires brefs : belle trouvaille ce Piano Works.

Deuxième commentaire : poème du matin sensuel avec des mots chatoyants :

Y a des matins,
lover contre tes seins,
où je ne veux jamais
vivre plus loin.

Ces mots définissent la beauté.

Pierre R.