N'avoir besoin de rien

Publié le par Antoine



Mais voilà, certains couchent même
à l’anatolé avec leurs
rêves et parfois leurs erreurs.
Il ne faut rien leur demander.
On risque vite de mendier,
nonobstant l’amour de nous-même.




La Tour d’Aigues, « Foncombes », 20 décembre 2006

Publié dans Mes textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article