Esprit etc-iste

Publié le par Antoine


 

Matin                                  Cafetière                                       Lumière

sans                                           sans                                          sans

 



Matin fatigué
Cafetière cassée
Lumière absente


Matin apnée
Cafetière noyée
Lumière abysse

 


Matin heureux
Cafetière allumée
Lumière radieuse

 


Matin d’hiver
Cafetière fumante
Lumière pâle



Matin éclatant
Cafetière turbo
Lumière aveugle

 



Matin ensommeillé
Cafetière pyjama
Lumière tunnel



Matin brisé
Cafetière aussi
Lumière éteinte




Matin chagrin
Cafetière amère
Lumière saline

 


Matin troublé
Cafetière corsée
Lumière fécale

 


Matin lessivé
Cafetière capricieuse
Lumière clignotante


Matin pissenlit
Cafetière chicorée
Lumière frisée

 


Matin métro
Cafetière boulot
Lumière dodo

 


Matin goutte
Cafetière vase
Lumière débordement

 


Matin éclaireur
Cafetière cavalerie
Lumière morte


Matin rosé
Cafetière légère
Lumière été

 


Matin port
Cafetière large
Lumière phare

 

 


Matin Père
Cafetière Fils
Lumière Saint-Esprit

 

 


Matin midi
Cafetière expresso
Lumière terrasse

 

 

 

Matin placard
Cafetière poussière
Lumière balai


Matin silence
Cafetière action
Lumière tourne

 

 


Matin bureau
Cafetière bureau
Lumière bureau

 

 


Matin soir
Cafetière cafetière
Lumière nuit

 


Matin volé
Cafetière dérobée
Lumière éclipsée

 


Matin boomerang
Cafetière cafteuse
Lumière flamme

 

 


Matin train-train
Cafetière quotidienne
Lumière routine


Matin coucou
Cafetière salut
Lumière bonjour

 

 


Matin vert
Cafetière orange
Lumière rouge

 

 


Matin planche
Cafetière répétition
Lumière rideau

 

 


Matin prière
Cafetière communion
Lumière dieu

 

 


Matin déguisé
Cafetière cadeau
Lumière bougie

 

 


Matin réveil
Cafetière machine
Lumière interrupteur

 

 

 

 

 La Tour d'Aigues, 23 janvier 2009

En réponse au poème C'est suffisant de Thomas Vinau



Commentaire


Bonjour

Je suis passé sans me faire voir. Discrètement. Pour apprécier dans le silence ces mots assemblés qui forment ce beau poème, tout épars sur la page.

Pierre R.


Ecrit par : Pierre R. Chantelois | samedi, 24 janvier 2009

Publié dans Mes textes

Commenter cet article